actu entête

L’accord cadre de la Chaire Pierre Castel est signé

Signature chaire

Un accord cadre a été signé entre le Fonds Pierre Castel et les universités d'agronomie de Bordeaux (France), Dschang (Cameroun) et Yamoussoukro (Côte d'Ivoire) le 23 novembre dernier sur le pavillon de la France au SARA (Salon International de l’Agriculture et des Ressources Animalières) à Abidjan. C’est une étape fondamentale dans la création de cette chaire « Mutations agricoles en Afrique » qui sera opérationnelle en septembre 2020.

Sous l’égide et à l’initiative du Fonds Pierre Castel, la chaire regroupera des chercheurs et enseignants des trois universités. Objectif : favoriser l’émergence de projets entrepreneuriaux d’étudiants africains visant à produire, transformer et commercialiser des produits alimentaires locaux destinés aux marchés africains. Intervenant sur les axes de la recherche et de la formation, elle s’attachera à développer des projets responsables et durables.

Les porteurs de projets seront formés selon une méthode innovante de pédagogie inversée permettant d’adapter le business model à leur projet. Ils pourront s’appuyer sur des recherches terrains appliquées à leur problématique, et sur un large réseau de partenaires qui leur offriront un accompagnement personnalisé.

Prochaines étapes : la constitution d’un comité scientifique et pédagogique avant ratification définitive de l’accord en juin 2020, pour un début d’activité à la rentrée universitaire de septembre 2020.

Les signataires :

  • De gauche à droite sur la photo :
  • Roger Tsafack Nanfosso, Recteur de l’Université d’Agronomie de Dschang (Cameroun)
  • Christophe Alemany, représentant de Bordeaux Sciences Agro (France)
  • Pierre De Gaétan Njikam, Directeur du Fonds Pierre Castel 
  • Siaka Koné, Directeur de l’Ecole Supérieure d’Agronomie de Yamoussoukro (Côte d’Ivoire)

 

Télécharger le communiqué de presse sur la Chaire Pierre Castel