actu entête

Prix Pierre Castel: Les lauréats 2019

Lauréates Prix Pierre Castel 2019

La 2ème édition du prix Pierre Castel s’est achevée le 02 Septembre dernier. Le Burkina Faso, le Cameroun et la Côte d’Ivoire sont les trois pays qui ont été concernés par cette saison. Les projets ont été jugés en fonction de leur impact socio-économique sur l'écosystème des candidats, mais aussi en fonction des valeurs soutenues par le Fonds : l’entrepreneuriat, la création de valeur, la pérennisation de l’emploi, dans le domaine de l'agriculture.

Le Cameroun a donné le coup d’envoi avec son appel à projet du 27 Mars au 17 Mai, suivi de la Côte d’Ivoire du 01 au 30 Juin et du Burkina Faso du 24 Juin au 24 Juillet. Au terme des 3 campagnes, ce sont près de 250 projets qui ont été reçus et dépouillés par la Brakina, le Groupe SABC et la Solibra avec le soutien de la CCIMA Cameroun, la CCI-BF et le CERAP. L’enjeu du prix Pierre Castel est de soutenir les activités entrepreneuriales dans le domaine de l’Agriculture et de l’agroalimentaire

  • Les phases de sélection 

Des jurys ont été constitués dans chacun des pays organisateurs, afin d’examiner les candidatures. Une première phase de sélection à permis de retenir 10 dossiers au Burkina et au Cameroun, 6 en Côte d’Ivoire. Les candidats choisis ont devant les jurys locaux présentés leurs projets. A l’issu de cette étape, 3 d’entre eux ont été retenus par pays pour la grande finale.

Rappelons que, selon le règlement du prix, seuls les 1er et 2ème de chaque pays sont éligibles au prix Pierre Castel. Cette année une exception a été faite pour le Burkina. En effet, le règlement diffusé par la CCI du Burkina Faso stipulait que « 3 candidats seront présentés au Jury de Bordeaux ». Ce sont donc 7 candidats qui, le 02 Septembre dernier ont été auditionnés par le Grand Jury présidé par M. Pierre Castel.

 

  • Les lauréats, les finalistes et les prix 

Après délibération du Jury, 3 lauréats ont été élus. 

  • - Mme Florence Bassono (Burkina Faso)

  • - Dr Diana Mfondoum (Cameroun)

  • - Mme Glawdis Yao (Côte d’Ivoire)

Elles remportent chacune 

  • - Une dotation de 15 000 € soit 10 000 000 FCFA
  • - Un mentorat

Chaque lauréate bénéficie du soutien d’un parrain :

Sa majesté Tiendrébéogo Victor, Chef coutumier (Burkina Faso)

Maître Jonathan Nyemb, Avocat à Cour du Cabinet Nyemb (Cameroun)

M. Francis Batista, Directeur Général de la Solibra, (Côte d’Ivoire)

 

Les candidats arrivés en 2nde position

  • - M. Jacob Ouédraogo (Burkina Faso)

  • - M. André Mousséni (Cameroun)

  • - Mme Christelle Yoboué (Côte d’Ivoire)

Ils bénéficient d’un mentorat

Les candidats arrivés 3ème

  • - M. Idrissa Sinaré (Burkina)

  • - M. Roland Fomundam (Cameroun)

  • - M. Elisée Koné (Côte d’Ivoire)

Ils bénéficient d’une formation qualifiante par l’ITC (International Trade Centre) organisme rattaché à l’ONU

 

La remise des prix a lieu en Novembre à Abidjan (Côte-d’Ivoire) dans le cadre du Salon de l’Agriculture et des ressources animales (SARA).

 

 

 

Commentaire Mme Kenmegne