Bannière actu

Chaire Pierre Castel : Cérémonie de remise des certificats de fin de formation à la première promotion ivoirienne

Photo de famille.JPG

Le Fonds Pierre Castel et l’Ecole Supérieure d’Agronomie de l’INP-HB, en collaboration avec Solibra, ont organisé le mardi 23 novembre 2021, une cérémonie de remise de certificats de fin de formation aux étudiants ivoiriens de la Chaire Pierre Castel. Cette cérémonie marque la fin d’une première année de ce dispositif de formation et de professionnalisation. Elle a été parrainée par le Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Pr Adama DIAWARA et l'Ambassadeur de France en Côte d'Ivoire, S.E.M Jean-Christophe BELLIARD. 

Ce sont 70 acteurs de l’écosystème universitaire, agricole et entrepreneurial ivoirien qui ont pris part à la cérémonie de remise de certificats au sein de la Résidence de l’Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire. Une occasion de se réunir autour d’un sujet d’intérêt : les systèmes alimentaires et l’entrepreneuriat en Afrique, et de féliciter, encourager, cette première promotion de jeunes ingénieurs agronomes, ambassadeurs de la Chaire et futurs acteurs du développement socio-économique ivoirien.

La Chaire Pierre Castel, une volonté d'agir ensemble

En 2019, le Fonds Pierre Castel, l’Ecole Supérieure d’Agronomie de l’INP-HB, la Faculté d’Agronomie et des Sciences Agricoles de l’Université de Dschang, et Bordeaux Sciences Agro, ont officialisé lors du Salon de l’Agriculture et des Ressources Animales à Abidjan, leur volonté de collaborer en faveur de systèmes alimentaires durables et du développement de l’entrepreneuriat en Afrique. Cet engagement a donné lieu à la création, de la Chaire marquant le lancement de ses activités au Cameroun et en Côte d’Ivoire.

La Chaire Pierre Castel, collaboration entre des organismes publics et privés, acteurs clés de la formation, de la recherche et du monde de l’entreprise, vise à co-construire des dispositifs qui répondent à de réels besoins sur le territoire africain. Elle bénéficie du soutien du Ministère français de l’Europe et des Affaires Etrangères dans le cadre du projet Appui au Développement de l’Enseignement Supérieur Français en Afrique (ADESFA).

Le dispositif de formation et de professionalisation en Côte d'Ivoire

La formation et la professionnalisation sont les axes fondamentaux de cette première année. Le programme est ouvert aux étudiants agronomes issus des universités africaines membres, désireux d’entreprendre dans le domaine agricole ou d’intégrer un groupe agro-industriel. 

En Côte d’Ivoire, la Chaire pilotée par L’Ecole Supérieure d’Agronomie de l’INP-HB de Yamoussoukro a accueilli 13 étudiants ingénieurs en fin de cursus. Ils ont été sélectionnés à l’issue d’un appel à candidature et d’un entretien qui a permis d’évaluer leurs motivations et la pertinence de leurs projets.  Pendant 2 mois, ils ont participé à un programme de 130 heures de formation réparties en 5 principaux modules : L’entreprise du futur, l’entrepreneuriat et la compétitivité, la stratégie d’entreprise, le marketing et la commercialisation, le management et le développement des savoir-être.

Le volet de professionnalisation s’est matérialisé par des stages de 3 à 4 mois au sein des entreprises partenaires : SOLIBRA, SUCAF-CI, SITA. Les étudiants ont intégré plusieurs départements de direction (finance, marketing, logistique, contrôle qualité…) pour enrichir leur projet par une meilleure compréhension du fonctionnement d'une entreprise et des attentes du marché.

Ils ont reçu leurs certificats des mains du Pr Adama Diawara, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.